Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Accueil

                   MDL Aix











© Ronald Van Cauter, 2006

 

Chercher dans le catalogue de la bibliothèque



A vous de jouer !

25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 15:49

Les entretiens pour le DUT1 auront lieu à partir du 10 mai. Si vous avez franchi le cap de la sélection des dossiers, sélectionnez l'un des créneaux qui vous est proposé sur APB.

Repost 0
Published by MDL Aix - dans Rentrée
commenter cet article
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 15:45
Stage au lycée Tiers (Marseille)

Le lycée Tiers dispose d'une bibliothèque de livres anciens, dont certains sont de valeur patrimoniale.
L'équipe recherche un étudiant pour un stage non rémunéré. Missions :
- inventorier les fonds
- effectuer un catalogage des fonds conservés
- proposer une communication sur ces fonds auprès des enseignants du lycée

Pour plus d'informations, contacter :

Sabine Dosière : sabine.dosiere@ac-aix-marseille.fr

Professeure documentaliste
Lycée Thiers, 13001 Marseille
04 91 18 92 18

Repost 0
14 mars 2016 1 14 /03 /mars /2016 20:26

- Un(e) stagiaire pour les mois d'Avril/Mai/Juin.
- Un(e) libraire pour un contrat en CDI, à mi-temps, à partir d'Avril.

Contactez Sylvie MAILLET : smaillet@librairiesfontaine.com

Repost 0
Published by MDL Aix
commenter cet article
5 mars 2016 6 05 /03 /mars /2016 23:35
Coups de cœur de Chloé (LP)

Paul à Québec, Michel Rabagliati, La Pastèque

Après cinq tranches de vie du personnage Paul (Paul à la campagne, Paul a un travail d’été, Paul en appartement, Paul dans le métro, Paul à la pêche) l’alter-égo de Michel Rabagliati nous plonge comme d’habitude dans un récit très intimiste. Ce tome nous berce par la douceur de son quotidien avec ses questions inhérentes aux différentes phases de vie du personnage maintenant adulte et entouré d’une famille. En effet, Paul s’en va à Québec passer les vacances d’été chez sa très grande belle-famille, un moment très attendu et très jovial. La fin de l’été arrive et Paul apprend que son beau-père Roland a un cancer auquel il ne survivra pas. Ainsi Paul raconte la dégénérescence physique, mais aussi morale de cet homme avec naturalisme. Roland qui lui confiera tout au long de sa maladie des confidences et des souvenirs, nous brossant un portrait d’une homme au caractère fort qui a grandi dans Québec rural et pauvre d’avant la révolution tranquille. C’est aussi l’évolution d’un homme vers l’acceptation de sa propre mort soutenu par sa famille qui tente de faire de même.

C’est toujours ainsi avec cette bande dessinée : on se demande comment cela se fait que l’on s’attache aux personnages et que l’on se prend au récit alors qu’il ne semble pas se passer grand chose. Les personnages semblent vivre par eux mêmes, font appel a bon nombres de questions qui transcendent les générations ou les cultures et qui viennent nous prendre aux tripes grâce à un réalisme qui ne joue par sur l’exagération ou le drame, mais, au contraire nous donne à voir une vie nuancée à bord d’une montagne russe d’émotions, nous faisant passer du rire aux larmes sur la même planche.

Repost 0
Published by MDL Aix
commenter cet article
5 mars 2016 6 05 /03 /mars /2016 23:31
Coups de cœur de Margot (LP)

Le Grand Méchant Renard, Benjamin Renner – Delcourt, collection « Shampooing », 2015.

C’est l’histoire d’un renard affamé et un peu naïf qui veut croquer les poules de la ferme d’à côté pour le déjeuner… Sauf que contrairement à ce qu’on pourrait penser, l’animal n’est pas si rusé que ça ! Mis K.O. par une poule violente et exaspérée, il fait face dans sa fuite au chien de garde (paresseux mais bien armé), à un lapin un peu simple et à un petit cochon rondouillet (qui plante des navets).

Il est donc temps de développer une autre stratégie si le renard veut se remplir la panse ! Qu’à cela ne tienne, son ami le loup trouve une idée brillante : capturer des œufs et engraisser les poussins pour mieux les boulotter à eux deux…

Mais le plan prend un virage inattendu quand les petites boules de plumes prennent notre protagoniste pour leur maman…. et que celui-ci, bien malgré lui, développe un instinct maternel. Ce ne sera bien sûr pas du goût du « grand méchant loup » qui veut sa part du butin, ni de la mère poule prête à tout pour retrouver ses œufs perdus...

À travers l’humour sarcastique et un poil désespéré du renard, les situations rocambolesques dans lesquelles il s’empêtre et des idées pas toujours brillantes, le personnage devient très vite attachant et ne cesse de faire rire. Le dessin sert le propos par une peinture colorée, des rondeurs de trait et un format de cases en touches simples et évocatrices, qui posent avec humour l’intrigue et les personnages.

Cet album-BD s’adresse aussi bien aux enfants, qu’aux adultes amateurs d’humour mordant et d’une histoire légère pleine de rebondissements et de tendresse.

Repost 0
Published by MDL Aix
commenter cet article
5 mars 2016 6 05 /03 /mars /2016 23:25

Les Enfants qui mentent n'iront pas au paradis de Nicolas Rey

Nicolas Rey revient avec Les enfants qui mentent n’iront pas au paradis, court roman sur la drôle d’histoire d’amour entre un écrivain gaucho désenchanté, Gabriel, et la prof de son fils, Catherine, une mère de famille militante du Parti National. De 10 ans son ainée, c’est une femme forte et dominante qui a une drôle d’activité nocturne dans laquelle elle embarque notre narrateur : elle vend des costumes à domicile.

On se demande comment ce couple mal assorti peut fonctionner, on retient sa respiration, on aime détester Catherine et puis, on suffoque avec Gabriel. Cette chronique moderne et jouissive résonne dans l’actualité et se lit comme une petite gourmandise grâce à l’écriture fluide de Nicolas Rey. A dévorer en une soirée.

En librairie depuis le 25 janvier 2016 (Au Diable Vauvert)

Les Bien-aimés de Christophe Honoré

Huitième long métrage de Christophe Honoré (Non ma fille tu n’iras pas danser, La Belle Personne), Les Bien-aimés est ponctué de chansons originales d'Alex Beaupain, royalement interprétées par Catherine Deneuve, Ludivine Sagnier et Chiara Mastroianni, trio de personnages féminins du film.

Sorte de saga familiale, l’histoire se déroule de 1964 à nos jours et commence par une partie légère consacrée à la mère, Madeleine (Ludivine Sagnier, puis Catherine Deneuve) et à son amour intermittent Jaromil (Rasha Bukvic, puis Miloš Forman), un médecin tchèque avec qui elle aura une fille, Véra (Chiara Mastroianni). Honoré nous emmène ensuite dans les seventies à Prague, puis nous suivons Véra, héritière fêtarde de la liberté sexuelle, sans attaches ni contraintes, de Londres à Paris et jusqu’à Montréal.

Tout au long du film, chaque personnage se retrouve à chanter dans les rues sa hantise amoureuse. Leur égoïsme nous fait frémir, leurs amours impossibles nous touchent, leurs obsessions nous tourmentent. Ce véritable traité du manque présente également de beaux personnages masculins secondaires, avec un Louis Garrel en amoureux éconduit, l’américain Paul Schneider et une participation de Michel Delpech,

Ce film immanquable montre bien le gouffre entre deux générations, et comment des personnages pleins de fêlures peuvent vivre sans l’autre mais ne peuvent vivre sans l’aimer.

Sorti le 24 août 2011 (Why Not Productions)

Justine LP édition

Repost 0
Published by MDL Aix
commenter cet article
23 février 2016 2 23 /02 /février /2016 14:45
Libraire Actes Sud Paris

Actes Sud recherche un(e) libraire à mi-temps (ou une période de stage de 3 mois au moins) qui serait intéressé(e) pour accompagner le lancement de la librairie-galerie Les Originaux, à Paris :
Il s’agira de participer à la vie de la librairie (commande, suivi quotidien, organisation d’événement, signatures etc.) qui est spécialisée Jeunesse et une partie architecture.
Les murs de la librairie servent également de « galerie » et la vente de dessins originaux se fait sur place.

Poste à pourvoir immédiatement


Voici le site https://www.facebook.com/lesoriginauxgalerie/
37 rue Saint-André des Arts
75006 Paris

Contact : 0142030116

Repost 0
Published by MDL Aix
commenter cet article
22 février 2016 1 22 /02 /février /2016 15:04

Journée portes ouvertes ce samedi 27 de 9h à 17h.
Rendez-vous à l'IUT avenue Gaston Berger où nous aurons un stand.
Enseignants et étudiants se feront un plaisir de vous renseigner sur le DUT Métiers du livre et sur nos licences professionnelles.

Repost 0
Published by MDL Aix
commenter cet article
21 février 2016 7 21 /02 /février /2016 16:36

AVIS AUX ANCIENS : il nous reste quelques places pour le Salon du livre. Si vous êtes intéressés, contactez-moi au plus vite (sylvie.vanzulli@univ-amu.fr). Seuls impératifs : pouvoir être couvert par une convention de stage et être libre du lundi 14 mars au dimanche 20 inclus.

Repost 0
Published by MDL Aix
commenter cet article
15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 19:44

Les Crocodiles, Thomas Mathieu, Le Lombard, 2014

Lors d’une soirée avec des amies, Thomas Mathieu se rend compte que chacune d’elles a déjà été victime de harcèlement de rue. Il décide donc de lancer le blog Projet Crocodile sur lequel il recueille de nombreux témoignages de femmes. Ces différentes histoires sont ensuite réunies dans la bande-dessinée Les Crocodiles.

Pour ses illustrations, Thomas Mathieu a fait le choix de représenter les hommes sous la forme de crocodile vert, tandis que les femmes et les décors sont traités de façon réaliste en noir et blanc. Plus que le harcèlement de rue, c’est toutes les questions autour de l’égalité entre les hommes et les femmes qui sont posées ici.

Les dernières pages, sous la forme de guide pratique, donnent des conseils pour mieux réagir face à ces types d’agressions mais également pour les personnes extérieures qui voudraient intervenir. Afin de ne pas nous laisser sur une note de colère ou d’impuissance, l’auteur nous donne la suite de certaines anecdotes qui peuvent parfois donner naissances à des histoires d’amitiés !

Un deuxième tome est bientôt prévu, cette fois-ci dessiné par une femme !

Laura Sabalette LP BIB

Les Nombrils, Delaf et Dubuc, Dupuis

Dans ce dernier tome « Un bonheur presque Parfait » paru pour notre plus grand plaisir cet hiver, nous retrouvons les trois inséparables copines : Vicky, Jenny et Karine !

Dans la jungle cruelle du lycée et de l’adolescence, les voilà face à de grands dangers !

Comment vont-elles y faire face ?

Encore une fois Delaf et Dubuc nous font rire, sursauter et pleurer. Des situations rocambolesques et parfois tellement vraies. Cet album terriblement juste et humain nous dresse un portrait contemporain de l’adolescence et de l’amitié, si important en cette période charnière de la vie des jeunes filles. Des thèmes actuels et importants y sont traités tel que l’homosexualité, la dépression, le divorce, le jugement et harcèlement.

Pour petits et grands, sans distinction d’âge et de sexe, cette série nous régale toujours autant par sa légèreté et sa justesse.

Les dessins colorés appellent à la contemplation et à la lecture.

Si vous voulez rire, choisissez-le !

S. TB LPBIB 2016

Plonger, Christophe Ono-dit-Biot, Gallimard, 444p

Christophe Ono-dit-Biot n’est pas un auteur très prolifique mais ses deux derniers ouvrages Birmane (2007 prix interallié) et Plonger (2013 Grand prix du roman de l’Académie française) lui ont valu une belle reconnaissance littéraire.

Avec Plonger, il nous immerge dans l’histoire d’amour tourmenté de Paz, une jeune photographe ténébreuse et insatisfaite, et de son amant César, journaliste en quête d’un peu de paix après des années à barouder.

Il veut poser ses valises. Elle veut toujours et encore partir, voyager, fuir...

C’est le récit d’une passion brève et fulgurante, la chronique d’une mort annoncée puisqu’on connaît l’issue tragique de cette histoire qui va couler à pic.

À sa sortie, ce récit n’a pas convaincu tout le monde et la critique a était très partagée. Certains ont clamé haut et fort qu‘il s’agissait là de la plus belle histoire d’amour de ces dernières années quand d’autres dénonçaient une bluette avec des personnages narcissiques et sans grand intérêt.

Il est vrai que le personnage de Paz peut agacer quelque peu, avec ses accès de crises existentielles ou sa fascination pour les requins et l’océan. Ces deux éléments très présents dans le récit symbolisent l’ancien monde, une sorte de paradis perdu…

Toutefois on se laisse facilement emporté par la plume talentueuse d’Ono-dit-Biot, par son style limpide et lumineux. L’histoire d’amour tragique de Paz et de César se transforme alors en une plongée initiatique dans les profondeurs de la vie.

Emilie Beranger

Le Crime du comte Neville, Amélie Nothomb, Albin Michel, août 2015

Le comte Neville est au bord de la faillite. Suite à la fugue de sa fille Sérieuse et après la prédiction d’une voyante, le personnage va se retrouver dans l’obligation d’assassiner l’un de ses invités lors d’une soirée organisée avant la vente de son château. Entre scènes drôles et caucasses, le dernier roman d’Amélie Nothomb nous plonge dans le monde de l’aristocratie belge avec ses règles et ses traditions et y mêle l’univers du conte et des références mythologiques pour un résultat étonnant. L’auteur mélange réalité et imaginaire dans un style unique. Inspirée d’une nouvelle d’Oscar Wilde, Amélie Nothomb propose une fable totalement farfelue et une fin qui laisse sans voix…

M.R LP Bib 2016

Currency of Man, Melody Gardot, 2015, EMI Group

Pour son quatrième album, Currency of men, Melody Gardot nous fait à nouveau don de sa voix, chaude et envoûtante. L’album, tour à tour intimiste, sophistiqué et engagé, nous offre une plongée dans l’univers personnel de la chanteuse. D’avantage marqué par le blues que les albums précédents, Currency of men est un jalon dans la carrière de Melody Gardot, qui s’y affirme en tant que chanteuse de talent.

L’artiste, qui écrit elle-même ses textes, fait preuve d’une grande capacité d’évocation, notamment avec le titre Preacherman, sur le racisme.

Que l’on connaisse déjà Mélody Gardot, ou que l’on veuille découvrir une chanteuse jazzy remarquable, Currency of men est un album à ne pas manquer.

Julien, LP Bib 2016

Repost 0
Published by MDL Aix
commenter cet article



A vous de jouer !