Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Accueil

                   MDL Aix











© Ronald Van Cauter, 2006

 

Chercher dans le catalogue de la bibliothèque



A vous de jouer !

8 décembre 2022 4 08 /12 /décembre /2022 06:55
La médiathèque La Passerelle à Vitrolles recherche un agent d'accueil pour les samedis de 10h à 18h à partir de janvier 2023. Si des personnes sont intéressées, elles peuvent envoyer un CV sur la boite mail des médiathèques : mediatheques@ville-vitrolles13.fr avant le 15 décembre.
Renseignement possible au 04.42.77.90.40. en demandant Emilie Canaple, Directrice des médiathèques. Il s'agit d'un poste d'accueil en médiathèque (prêts/retours des documents, renseignement sur les postes d'accueil des pôles documentaires, accueil en salle de jeux sur place et en espace numérique).
Partager cet article
Repost0
12 juillet 2022 2 12 /07 /juillet /2022 18:42

Le département ferme ses portes du 20 juillet au 29 août.

À bientôt, bon été ! 😎

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2022 2 05 /07 /juillet /2022 08:37

Vous êtes bon lecteur ? Vous adorez découvrir romans et BD ? Ce qui suit va vous intéresser !

À la rentrée, vous devrez choisir un ou plusieurs projets dont le Prix des lycéens et apprentis de la Région PACA. Si vous décidez de participer à cette action, vous aurez par exemple à présenter les livres de la sélection auprès de lycéens et de détenus, participer à des rencontres auteurs en bibliothèques et librairies. Si cela vous intéresse, vous pouvez d'ores et déjà lire les titres de la sélection :

Catégorie ROMAN

Bel abîme, Yamen Manaï (Elizad)

Blizzard, Marie Vingtras (L'Olivier)

Les Dents de lait, Helene Bukowski (Gallmeister) – traduit de l'allemand par Sarah Raquillet et Elisa Crabeil

Maritimes, Sylvie Tanette (Grasset)

Ultramarins, Mariette Navarro (Quidam)

Catégorie BANDE DESSINÉE

Écoute, jolie Marcia, Marcello Quintanilha (ça et là) – traduit du brésilien par Dominique Nedellec

Jours de sable, Aimée de Jongh (Dargaud) – traduit du néerlandais par Jérôme Wicky

Le Grand vide, Léa Murawiec (éd. 2024)

Le Spectateur, Théo Grosjean (Soleil)

Lisa et Mohammed : une étudiante, un harki, un secret, Julien Frey & Mayalen Goust (Futuropolis)

Tous seront aussi disponibles dans notre bibliothèque à la rentrée.

Pour plus d'infos sur le Prix, rendez-vous ici

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2022 6 02 /07 /juillet /2022 11:32
Marylin Monroe, Sharon Tate, Romy Schneider (Source : Google image)

Marylin Monroe, Sharon Tate, Romy Schneider (Source : Google image)

     A la fin du XIXe siècle, les frères Lumières présentent au monde une invention révolutionnaire, une drôle de machine qui capture les mouvements, qui enregistre et qui projette des images sur un écran géant afin de fasciner les spectateurs. Au XXe, cet art est traversé par des révolutions techniques, on passe du muet au parlant puis du noir et blanc à la couleur.

     Le 7e art fascine et crée de véritables icônes féminines qui par leur jeu d’actrice, leur talent, leur beauté et parfois leur rôle de femme fatale ont marqué l’histoire. Néanmoins, certaines d’entre elles ont connu un tragique destin qui les a projetées sous les feux des radars médiatiques. Leur fin raconte une histoire, parfois ancrée dans un flou involontaire et plongée dans des théories plus ou moins farfelues qui ne cessent d’intriguer leurs admirateurs.

       C’est ainsi que nous plongeons dans les dédales de la vie de trois vedettes du cinéma. Leurs parcours artistiques ont été pour la plupart remarqués grâce à des rôles et des scènes mythiques. Or, ce qui restera dans les mémoires sera leurs fins tragiques ; et pour certaines d’entre elles, l’annonce brutale de leur décès aura fait trembler les tabloïds du monde entier.

  • Marylin Monroe (1926 – 1962)
 Marylin Monroe (Source : Issue du livre Marilyn Monroe et les caméras)

Marylin Monroe (Source : Issue du livre Marilyn Monroe et les caméras)

        Avant de devenir la célèbre Marylin Monroe, elle se prénommait Norma Jean et a connu une enfance malheureuse, abandonnée par son père puis par sa mère qui s’est retrouvée dans un asile psychiatrique. Quant à la petite Norma, l’orphelinat était sa nouvelle maison. Une enfance montrant les prémices de son destin tragique. La jeune Norma souhaite acquérir son indépendance en quittant les foyers d’accueil à 16 ans. Toutefois dans les années 1930, l’émancipation des femmes n’est pas encore suffisamment actée. Le mariage est sa seule porte de sortie. Elle se marie en 1942 avec un jeune homme attentionné, Jim Dougherty, mais la guerre entrave son bonheur durement acquis. Son mari est mobilisé, quant à Norma, elle souhaite aider sa patrie en travaillant à l’usine d’armement. Sa beauté est l’objet de jalousie. Elle est remarquée par un photographe David Covoner pour un article qui place les femmes dans l’effort de guerre. Ses poses sensuelles et son sourire ravageur sont repérés par Emmeline Snively, la directrice d’une agence de mannequinat nommée Blue Book Modeling Agency. Ce travail de mannequin lui a permis de s’émanciper. Le retour de son mari est le signe d’une évolution chez la jeune femme qui est dorénavant indépendante. En octobre 1946, le divorce sonne le glas de leur histoire.

 

Marylin Monroe (source : google image)

             

      Elle acquiert de la notoriété par le biais du mannequinat et se retrouve dans les plus prestigieux magazines. Elle est repérée par l’industrie du cinéma et signe avec la 20th Century Fox. C’est ainsi qu’elle abandonne Norma pour que Marylin Monroe se dévoile au monde. Ses débuts sur le grand écran n’apparaissent pas concluants car la compagnie ne croit pas en ses capacités et ne lui accorde que des petits rôles. Une chose est sûre Marylin n’est pas une femme qui abandonne facilement. Cette expérience la conforte dans l’idée de s’affirmer en posant pour un célèbre calendrier qui rapporte des milliers de dollars à ses éditeurs. Elle est propulsée à nouveau et cette fois sa carrière cinématographique est lancée. On la retrouve dans La Reine du music-hall. Ces talents de chant, de danse et de comédienne sont enfin reconnus comme tels. Son premier rôle important pour sa carrière se fait dans le film Quand la ville dort de John Huston. La Century Fox signe de nouveau avec elle tout en continuant à dénigrer son talent. La presse à scandale s’empare de son passé et le publie au grand jour. La Century Fox décide enfin de lui accorder un rôle dans des comédies ou des drames dans lesquels sa jovialité et sa plastique de rêve sont mises en avant. En 1953, le film Niagara place Marylin au rang de sex-symbol américain. Sa carrière d’actrice est assurée depuis Les hommes préfèrent les blondes en devenant la plus grande star de la boîte de production et de distribution. Marylin obtient l’adhésion des acteurs et du public, elle atteint les sommets. Chaque film où elle apparait est couronné de succès et est dépassé par le suivant. La star hollywoodienne est une étoile montante incontestée.

Photographie tirée de Sept ans de réflexion (source : google image)

        Mais le succès ne fait pas tout, elle succombe à l’insomnie et se tourne vers la prise de médicaments pour tenter de combler un manque qui ne cesse de grandir en elle. Montrer qui elle est vraiment voilà un dur défi. De plus, elle se bat pour son salaire qui est minime face à son succès et contre un manque d’amour. Sa souffrance s’intensifie et elle se trouve incomprise. Son image de sex-symbol lui colle à la peau et participe à sa souffrance, elle est bien plus que cela. Durant cette rude période sa vie personnelle est au plus bas alors que sa carrière est au plus haut, Sept ans de réflexion de Billy Wonder, connu pour une scène iconique avec sa robe qui se soulève sur une bouche d’aération, devient l’un de ses plus grands films. Marylin est dans une quête de performance qui n’est malheureusement pas prise au sérieux, ce qui continue de l’affecter. Bus Stop de Joshua Logan démontre ses talents de comédienne, non plus son image de pin-up.

 

Une de journal sur la mort de Marylin Monroe (Source : google image)

 

Une de journal sur la mort de Marylin Monroe (Source : google image)

               

     Son funeste destin la guette, lui interdit de devenir mère et la plonge dans une déprime sans nom. L’alcoolisme, la dépression, l’insomnie et les angoisses l’empêchent de briller. La mort d’un de ses amis Clark Gable est le signe de sa résilience. Elle abandonne le combat avec la destinée. Elle échoue sa première tentative de suicide, la seconde fut la bonne. Les tabloïds s’emparent de la nouvelle, l’icône du cinéma âgée de 36 ans est décédée le 5 août 1962. Sa mort passionne toujours autant, certains penchent pour le suicide comme le signe inéluctable de son mal-être et de ses blessures passées. D’autres succombent aux récits complotistes. En effet, Marylin Monroe aurait entretenu une relation avec le président Kennedy.

 

La célèbre chansonette de Marylin Monroe (source : google image)

     

      L’une des théories serait que le FBI l’a assassinée pour protéger les secrets d’état et le Président. Alors assassinat ou suicide le mystère plane toujours.

 

  • Sharon Tate (1943 – 1969) 
Sharon Tate (Source : Google image)

Sharon Tate (Source : Google image)

       Si par curiosité vous tapez son nom sur un moteur de recherche, vous tomberez sur des propositions en lien avec son destin tragique. Voici quelques exemples « Sharon Tate mort ou death », « Sharon Tate assassinée » ou encore « Sharon Tate cause de sa mort ». Tout cela vient avant même la mention de sa filmographie. Même son lien matrimonial avec Roman Polanski apparait devant sa carrière d’actrice qui a duré 7 années tout de même avec 11 films à son palmarès. 

         En effet, la jeune Sharon fait ses débuts dans le cinéma en 1962, repérée pour sa beauté. Elle fait comme tout jeune acteur de petits rôles, cela lui permet d’acquérir de l’expérience et de se faire remarquer pour un rôle plus conséquent, mais elle reste cantonnée au second rôle. Tout au long de sa carrière et tout comme Marylin Monroe, elle incarne le statut de sex-symbol qui lui colle à la peau. En 1963, elle obtient un rôle plus important dans la série The Beverly Hillbillies.

 

Sharon Tate dans Le Bal des Vampires (source : google image)

       

        Elle n’a seulement qu’une vingtaine d’années quand elle commence à jouer aux côtés des pointures d’Hollywood jusqu’à rencontrer le réalisateur le plus en vogue du cinéma Hollywoodien, Roman Polanski, dans Le Bal des vampires en 1967. Aujourd’hui ce dernier est sujet à controverse, recherché par la justice américaine depuis 1978 à cause d’une accusation d’abus sexuel sur mineur. Toutefois à l’époque de Sharon Tate, le réalisateur était considéré comme le plus talentueux de sa génération. Il est connu notamment pour le film d’épouvante Rosemary’s Baby sorti en 1968, une adaptation du roman à succès d’Ira Levin. Décrit comme l’un des chefs-d’œuvre du cinéma d’horreur, il lance la mode des films d’épouvantes sataniques.

 

Sharon Tate dans La Vallée des Poupées (source : google image)

        

      Sharon Tate se marie en 1968 et se retrouve propulsée sur les écrans avec l’adaptation du roman de Jacqueline Susann, La Vallée des poupées. Le rôle de Jennifer North est à l’image de la jeune actrice. Comédienne irrésistible et emprisonnée dans l’image de blonde écervelée, elle se retrouve déshumanisée par l’industrie du cinéma. En effet, elle n’est plus qu’un corps au lieu d’un talent. Son interprétation a été reconnue par la critique, nominée aux Golden Globes, signe d’une carrière prometteuse.

         Ses quelques années au sommet sont réduites en cendres, le 9 août 1969, Sharon Tate, enceinte de 8 mois, et ses amis ont été retrouvés sauvagement assassinés par la Manson family. Les membres de la secte n’ont pas eu de pitié pour cette jeune femme de 26 ans, ligotée, nue et poignardée à 16 reprises.

 

Une de journal sur la mort de Sharon Tate (source : google image)

                

       Sharon Tate acquiert sa plus grande renommée dans sa mort, mettant fin à sa carrière et sa chance de devenir l’actrice qu’elle aurait voulu être. Son destin tragique s’est soldé dans un bain de sang transformant la maison 10050 Cielo Drive en un véritable cauchemar à l’image de Rosemary’s Baby. Toutefois, Sharon Tate n’était pas la véritable cible de Charles Manson, non les membres de la family devaient venger leur gourou d’un producteur de musique Terry Melcher qui avait refusé de signer un contrat avec lui. Son déménagement le sauvera mais on ne peut en dire autant pour Sharon et ses trois amis. Les commanditaires de cette tuerie Tex Watson, persuadé d’être l’incarnation du mal et  ses deux acolytes fanatiques Patricia Krenwinkel et Susan Atkins, tuent un par un les habitants de la demeure. Un massacre réalisé sans l'once d'une trace d'humanité.

    

Je suis le Diable, et je suis ici pour faire le travail du Diable.

Charles "Tex" Watson (Wikipédia)

Je n'ai absolument rien ressenti pour elle lorsqu'elle a supplié pour sa vie et celle de son bébé.

Susan Atkins (source : Marie-Claire )

          C’est le troisième décès qui secoue les tabloïds américains des années soixante après l’annonce du décès de Marilyn Monroe et l’assassinat de John F. Kennedy. Les membres de la secte sont condamnés à la prison dont Manson qui écope de la perpétuité.

       Quelques films retracent cette soirée meurtrière comme celui de 2016 Wolves At The Door ou encore celui de 2019 The Haunting of Sharon Tate. Quentin Tarantino lui rend hommage pour les 50 ans de sa mort avec un film qui lui rend justice, Once Upon A Time In Hollywood.

 

Affiche du film Once Upon A Time in Hollywood (source : google image)
Affiche du film The Haunting of Sharon Tate (source : google image)

 

  • Romy Schneider (1938 – 1982)
Romy Schneider (Source : Google Image)

Romy Schneider (Source : Google Image)

C’est dans la terre d’adoption de l’impératrice Sissi à Vienne que naît sa fabuleuse interprète Rosemarie Magdala Albach, plus connue sous le nom de Romy Schneider. Cette jeune fille est issue d’une famille d’artistes de scène, sa grand-mère Rosa Retty était une célèbre comédienne de théâtre et ses parents, Wolf Albach Retty et Magdala Schneider, étaient de célèbres acteurs du cinéma austro-allemand. Elle est destinée à suivre leurs pas. Durant la seconde guerre mondiale, les écrans de cinéma étaient gangrenés par les films nazis. Sa famille se voit quitter l’Allemagne tout comme de nombreux artistes. La jeune Romy grandit dans les Alpes bavaroises. La fin de la guerre sonne le glas de la relation de ses parents. Envoyée au pensionnat, la jeune Romy est étouffée par cette stricte discipline qu’on ne cesse de lui imposer. Elle la combat par son esprit vif et passionné par l’art. En quittant ce sinistre pensionnat, Romy rêve de s’épanouir dans le monde de l’art. Grâce à sa mère, Romy effectuera son premier rôle dans Les Lilas blancs de Hans Deppe.

Boucle ta valise et viens me rejoindre par le premier train. Hans Deppe, le réalisateur des Lilas Blancs, cherche une débutante. Ce sera la fille du personnage dont je tiens le rôle

Madga Schneider (issue du livre les larmes de la gloire de Gonzague Saint Bris)

         Cette première expérience lui permet d’être remarquée au sein de l’industrie du cinéma. Toutefois, les rôles qu’on lui propose ne marqueront pas l’histoire et ne feront pas d’elle la célèbre actrice que l’on connait aujourd’hui. Son talent est cantonné à des interprétations mièvres et des films sans intérêt. Malgré un début de carrière peu glorieux, Romy est prête à rencontrer sa destinée qui n’est autre que le réalisateur Ernst Marischka, qui lui propose le rôle de toute une vie, celui de Sissi, l’impératrice d’Autriche. Sa beauté, sa candeur et son interprétation l’élèvent au sommet de la gloire.

 

Romy Schneider dans Sissi (Source : Issue du livre Romy Schneider de Christian Dureau)

 

          Le monde connait Sissi grâce à la trilogie d’Ernst Marischka : Sissi, Sissi impératrice et Sissi face à son destin. Elle jouera au côté de sa mère qui veillera sur sa carrière. Âgée d'une vingtaine d'année, Romy compte déjà une dizaine de films à son palmarès dont la trilogie Sissi et Les Jeunes Années d'une reine ont fait l'objet d'un grand succès. Toutefois, les traits délicats de Romy sont dorénavant associés à Elisabeth d’Autriche, ce qui enferme l’actrice dans ce rôle. Certes gloire et célébrité lui ont été apportées par le rôle de cette impératrice au destin tragique, mais l’actrice ne rêve que d’une seule chose, sortir de ce rôle qui lui colle à la peau et qui l’empêche d’exprimer pleinement son talent.

          Lors du tournage de Christine en 1958, Romy rencontre l’amour qui n’est autre que son partenaire de scène le célèbre acteur français Alain Delon. Grâce à ce dernier, elle obtient des rôles qui lui permettent de s’affirmer en tant qu’actrice de talent. Avec son humour et sa sensualité provocante, Romy se sépare doucement de l’image candide de Sissi. Après sa séparation avec l’acteur français et son échec de reconnaissance dans le cinéma Hollywoodien, Romy rencontre un célèbre metteur en scène Harry Meyen qu’elle épousera en 1966. De cette union naît son fils David, le soleil qui illumine sa vie. Sa vie personnelle et professionnelle la comblent de bonheur. Elle retrouve son ex amant à l’écran dans le célèbre film La Piscine en 1969.

 

Romy Schneider dans La Piscine (source : google image)

         

         Les films à succès s’enchaînent. Elle obtient des rôles de femme forte, engagée et fatale. L’actrice s’affirme et se lance dans une quête de perfection de son jeu. Max et les ferrailleurs, L’assassinat de Trotsky ou encore César et Rosalie confirment son talent. Cependant, l’interprétation d’une actrice brisée dans L’important c’est d’aimer de Andrzej Zulawski confirme sa tragique destinée.

            Son divorce et la perte de son enfant à venir en 1976 annonce sa fin. Elle essaie de se sauver en se raccrochant au cinéma avec son interprétation dans Mado mais en vain l’appel à l’aide dérive en déprime. Sombrant dans l’alcoolisme, l’actrice ne cesse d’interpréter comme seul moyen de se sauver. La destinée peut être cruelle lui apportant le succès professionnel mais le malheur dans sa vie personnelle. Le 5 juillet 1981, la destinée abat sa dernière carte en lui prenant son fils David qui meurt empalé sur un portail.

Quelqu'un pourrait me dire pourquoi la vie tape si dur ?

Romy Schneider (Issue du livre les larmes de la gloire de Gonzague Saint Bris)

       Malgré ses tentatives pour s’en sortir, sa destinée est de rejoindre sa famille.

 

Article de journal l'adieu à Romy (source : google image)

        

       Les médias s’affolent le 29 mai 1982, porteurs d’une mauvaise nouvelle, l’interprète de l’impératrice Sissi a été retrouvée morte dans son salon d’une crise cardiaque à l’âge de 43 ans. La piste du suicide était évoquée. Sa mort reste malgré tout un mystère. Le monde a perdu l’actrice, mais son public ne l’oublie pas en continuant année après année à regarder ses films, la rendant immortelle dans l’âme de ses admirateurs.

 

Emma

Pour aller plus loin :

Concernant Marylin Monroe : Wolfe Don, Marylin Monroe Enquête sur un assassinat, Albin Michel, 1998, 592 p. (Documents). 

Concernant Romy Schneider : Polak Sarah, « Romy Schneider : pourquoi sa mort reste un mystère », Gala, [en ligne], https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/romy-schneider-pourquoi-sa-mort-reste-un-mystere_469704, consulté le 21/12/21

 

Sources utilisées :

Afonso Almedia Laura, "Poignardée 16 fois, mur tagué avec son sang : le calvaire de Sharon Tate, tuée alors qu'elle était enceinte de 8 mois", Planet.fr, [en ligne], https://www.planet.fr/la-vie-des-stars-poignardee-16-fois-mur-tague-avec-son-sang-le-calvaire-de-sharon-tate-tuee-alors-quelle-etait-enceinte-de-8-mois.2196977.764617.html, consulté le 20/12/2021

Dureau Christian, Romy Schneider, Des lilas blancs en enfer, Éditions Didier Carpentier, 2010, 111 p.

Giuliani Morgane, "Le jour où Sharon Tate a été assassinée par des membres de la secte de Charles Manson", Marie-Claire,[en ligne], https://www.marieclaire.fr/sharon-tate-mort,1321217.asp, consulté le 20/12/2021

Mazeau Jacques, Les destins tragiques du cinéma, Éditions Hors collection, 1995, 112 p.

Saint Bris Gonzague, Les larmes de la gloire, Éditions Anne Carrière, 1998, 355 p.

"Sharon Tate", Allociné, [en ligne] https://www.allocine.fr/personne/fichepersonne-497/biographie/, consulté le 20/12/2021

 

 

Partager cet article
Repost0
25 juin 2022 6 25 /06 /juin /2022 10:59

Chaussures, « tennis », « baskets » ou encore « sneakers » : de multiples noms pour définir ce que nous portons à nos pieds. Que ce soit pour faire du sport ou tout simplement marcher, la « sneaker » fait partie intégrante de nos vies. Accessoire de mode parmi tant d’autres pour la plupart, certains lui vouent un culte et une passion infinie. Le terme « sneaker » vient directement des États-Unis avec le terme « sneak sneak » que les Américains utilisent pour imiter le bruit que font les chaussures sur un terrain de basket-ball, mais aussi du verbe « to sneak » qui veut simplement dire « se déplacer furtivement ». Le sujet étant particulièrement vaste, je vais me concentrer sur les premières créations et succès de quelques marques. Découvrons ensemble l’histoire de ce phénomène de la culture populaire et de son industrie florissante.

 

Invention du caoutchouc et les premières marques

 

Sans caoutchouc la sneaker ne peut exister. C'est grâce à la découverte de Charles Goodyear dans le début des années 40 qui invente la vulcanisation du caoutchouc, consistant simplement à ajouter du soufre au caoutchouc pour ainsi le rendre plus flexible, résistant à l’eau et malléable. Néanmoins ce ne sera qu’au début du XXe siècle que ce procédé sera utilisé pour les baskets.

En 1916, l’entreprise United States Rubber Company spécialisée dans le pneumatique créait Keds, filiale qui fabriquera essentiellement des chaussures de sport. C’est un an plus tard que la toute première sneaker avec une semelle souple en caoutchouc sera fabriquée.

 

Cependant, la première entreprise à réellement démocratiser les premières chaussures de sport en caoutchouc sera Converse, créée par Marquis Mills Converse en 1908 à Malden dans le Massachusetts, aux États-Unis.

C’est en 1917 que Converse fabrique ses premiers modèles dédiés au basket-ball : les Converse All Star. Mais le véritable succès commence en 1921 lorsque Chuck Taylor, joueur semi-professionnel de basket-ball, intègre l’entreprise en tant que commercial. Grâce à lui, Converse s’imposera petit à petit sur les terrains de basket-ball et l’All Star deviendra la meilleure paire pour jouer au basket. C’est en 1932, que l’appellation « Chuck Taylor » est ajoutée à l’All Star, pour le remercier de son travail.

Aujourd’hui le nom officiel de cette paire est « Converse All Star Chuck Taylor 1970 » car elle a été légèrement modifiée et améliorée en 1970. C’est incontestablement l’une des plus populaires au monde. Pour l’anecdote, depuis 2003, à la suite de difficultés financières, Converse appartient à Nike qui l’a rachetée pour 269 millions d’euros.

https://blog.jdsports.fr/zoom-converses-all-star-un-messie-nomme-chuck-taylor/

 

L’Après-Guerre : concurrence fraternelle

 

Après la Seconde Guerre mondiale, de nombreuses marques vont voir le jour.

Deux frères, Adolf et Rudolf Dassler, avaient une entreprise commune nommée Schufabrik Gebrüder Dassler, mais vont finalement se séparer et monter chacun leur entreprise. En 1948, Rudlof créé Ruda, qui deviendra Puma plus tard, et Adolf Adidas en 1949.

Parlons d’abord d’Adidas. Le nom vient directement de son créateur Adolf Dassler, puisqu’il est un mix entre le surnom d’Adolf « Adi » et de son nom de famille : « Adi » Dassler donne « Adidas ». Juste après la création de la marque aux 3 bandes, les années 50 connaissent un véritable boom technologique avec des équipements innovants pour les athlètes du monde entier. C’est pendant cette décennie qu’est apparue la Samba.  Après cela, Adidas va dominer le marché du football mais cherche toujours à toucher à d’autres disciplines. C’est en 1964 que Robert Haillet, tennisman français et directeur commercial d’Adidas France va solliciter Horst Dassler, fils du fondateur et responsable d’Adidas France, pour créer la première chaussure de tennis en cuir de l’histoire. Ce souhait sera réalisé, et la chaussure portera le nom de Robert Haillet jusqu’à ce que Adidas signe en 1973 avec Stan Smith, célèbre joueur de tennis et faisant partie des cinq meilleurs joueurs de tennis entre 1970 et 1975, et renomme la paire « Robert Haillet Stan Smith » puis finalement juste « Stan Smith ». Après que le breakdance se la soit appropriée entre les années 1970 et 1980, la paire deviendra une véritable icône du monde de la sneaker.

Adidas créera par la suite de nombreuses autres paires iconiques comme la Superstar ou la Gazelle, mais je ne vais pas m’attarder dessus.

 

Photo Adidas Stan Smith
Publicité Adidas Superstar

 

Comme son frère Adolf, Rudolf Dassler crée sa propre entreprise : Puma. Et comme son frère, l’entreprise va se diriger vers le domaine du sport et particulièrement le football, domaine où Puma dominera bien avant Adidas, puisque la première chaussure à crampons de Puma sort 4 ans avant celle d’Adidas. Après le football, c’est dans l’athlétisme où Puma brillera avec son modèle le plus emblématique : la Puma Suede. Cette dernière naît en 1968 et est surnommée « Suede » tout simplement car la paire est recouverte de daim.

L’année de sa commercialisation, un événement va se produire la rendant très rapidement populaire. En effet, lors des JO de Mexico de 1968, les deux athlètes afro-américains Tommie C. Smith et John Carlos, 1er et 2e au 200 mètres d’athlétisme, montent sur le podium le poing levé, vêtus de noir et ayant déchaussés leurs Puma Suede noires, en signe de protestation contre les violences raciales aux États-Unis. Au-delà de son impact politique, Puma bénéficiera de ce coup de projecteur puisque la photo fera le tour du monde. Ainsi la Puma Suede deviendra un symbole contestataire et a notamment été adoptée par le mouvement Black Panther en raison du suède noir et du logo Puma, proche d’une panthère.

JO de Mexico, 1968, les deux sprinteurs Smith et Carlos protestent contre la discrimination raciale aux États-Unis

 

L’arrivée de Nike sur le marché

 

Le "Swoosh"

 

En 1964, Phil Knight étudiant en comptabilité à l’université d’Oregon, délaisse progressivement les salles de cours pour se focaliser sur sa passion : l’athlétisme. Il se met alors à vendre des chaussures dans le cadre d’un partenariat avec Onitsuka Tiger, marque japonaise qui deviendra plus tard Asics. L’affaire marche, à tel point qu’il décide de s’associer avec son ancien entraîneur, Bill Bowerman, pour fonder la société Blue Ribbon Sports, puis 5 ans après, rebaptisée Nike, nom tiré de celui de la déesse grecque de la victoire : Niké. La même année, s’en suivra l’adoption du célèbre logo en forme de virgule inversée baptisée « Swoosh ». Pour l’anecdote, ce logo a été dessiné par une étudiante en art graphique, Carolyn Davidson, à qui Nike l’a acheté 35 dollars. 

En 1972, Nike conquiert le public avec la première chaussure d’athlétisme dotée d’une semelle crantée capable d’amortir les chocs : la Cortez. Avec elle, le montant des ventes de Nike passe de 8 000 à 800 000 dollars. En une seule année, l’empire Nike est créé. En plus de l’athlétisme, nous pourrons retrouver la Cortez dans le hip-hop des années 90 ou encore au pied de Forrest Gump dans le film éponyme de 1994.

La Cortez dans Forrest Gump

Dix ans plus tard, Nike lance "l’avion de chasse" destiné aux parquets du basket-ball : l’Air Force 1. Dessinée par Bruce Kilgore, elle bénéficie de la technologie « Air », système d’amorti dissimulé sous le talon de la chaussure, qui offrira aux basketteurs une absorption des chocs inégalée. Contrairement à cela, Tinker Hatfield, lui, optera pour une « bulle » apparente qui deviendra le symbole de la gamme Air Max. L’Air Force 1 cartonnera dès son lancement, et est toujours d’actualité puisqu’elle est l’une des paires les plus vendues au monde avec près de 2 000 coloris différents et rapportant chaque année 800 millions de dollars à Nike.

Photo Air Force 1

En 1984, Nike réalise un nouveau coup de génie en signant un contrat avec la star montante de la NBA : Michael Jordan. Cela débouchera sur un partenariat très lucratif, encore aujourd’hui puisque Michael Jordan créera sa propre marque de chaussures et vêtements nommée Jordan Brand. De cette collaboration naîtra en 1985 l’Air Jordan 1, paire dessinée par Peter Moore devenue mythique dans la culture de la sneaker. Même après la retraite de Michael Jordan en 2003, l’aventure des Nike Jordan ne s’arrête pas puisque chaque année de nouveaux modèles sont produits ou réédités. A ce jour, nous en sommes à l’Air Jordan XXXV (35).

 

De culture populaire à objet de collection

 

Le marché de la sneaker a énormément évolué depuis sa création. En effet en plus des sorties classiques, certaines paires sortent sous forme de tirage au sort et les marques jouent sur l’offre et la demande pour que ces paires se revendent bien plus chères plus tard. Certaines paires peuvent se revendre plusieurs centaines voire milliers d’euros en fonction de leur rareté.

Mais les marques de sport ne sont plus les seules à s’intéresser au marché de la sneaker, le luxe s’y met aussi depuis quelques années. Elle est le nouvel accessoire de mode à adopter sur les podiums des grandes maisons de mode comme Balenciage, Prada, Dior ou encore Gucci. Cet essor a notamment été instauré par les nombreuses collaborations entre Nike et Off-White, marque streetwear de Virgil Abloh, ancien directeur artistique de Louis Vuitton décédé à la suite d’un cancer le 28 novembre dernier.

 

Pour aller plus loin :

 

Cultissimes sneakers, Tonton Gibs, Larousse, 2020, texte imprimé, consulté le 23 décembre 2021.

Sneakers addict, 1000 modèles cultes, Mathieu Le Maux, Olo Éditions, 2020, texte imprimé, consulté le 23 décembre 2021.

"Sneakers", Wikipédia, 13.12.2021. En ligne <https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Sneakers&oldid=188828311>, consulté le 23.12.2021.

« HISTOIRE DE LA BASKET : la sneaker », Textile Addict, 05.10.2021, <https://textileaddict.me/histoire-de-la-basket-la-sneaker/>, consulté le 23.12.2021.

« L’histoire de Nike par Sneaker Style, infographie à la clef ! », Sneaker Style, 15.04.2016, <https://www.sneakerstyle.fr/lhistoire-de-nike-a-lorigine-roi-de-sneaker-04329.html>, consulté le 23.12.2021.

« L’histoire d’adidas : de 1949 à nos jours », <https://www.adidas.fr/blog/392942-lhistoire-dadidas-de-1949-a-nos-jours>, consulté le 23.12.2021.

 

 

Partager cet article
Repost0
18 juin 2022 6 18 /06 /juin /2022 11:11

Games Workshop est un nom qui peut sans doute  parler à certains. La plupart me répondra qu'il s'agit d'une entreprise de jeux de figurines. Vous avez raison de dire ça. Mais quand on s'y intéresse cela peut être tellement plus.

Image prise depuis le site Frontline Gamer.

Image prise depuis le site Frontline Gamer.

Comme nous l'avons dit, Games Workshop est une entreprise de créations de figurines. Pour faire un peu d'histoire cette enseigne est fondée par Steve Jackson et Ian Livingstone en 1975. Il s'agit d'une société anglaise où son siège social se trouve à Nottingham (la ville de Robin des Bois). Elle possède une magasine le White Dwarf qui parle de l'actualité de l'entreprise. Cette entreprise est dans la création de figurines mais également dans l'édition de jeux. Je peux vous citer des jeux comme MordheimBlood Bowl, Hunderworlds, Necromunda, ... La plupart de ces jeux sont issus de leurs deux univers phares. Warhammer Fantasy et Warhammer 40 000. Je vais donc rentrer dans le cœur du sujet et vous parler un peu plus en détail de ces univers.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'histoire de Games Workshop, je vous conseille de cliquer sur ce lien.

Images tirées de Fandom.com

Images tirées de Fandom.com

Games Workshop est connu pour ses deux univers phares. L'univers de Warhammer Fantasy et l'univers de Warhammer 40 000. Ses deux univers proposent une ambiance sombre et violente. Chaque conflit ne peut se régler que d'une seule manière, par la guerre. Mais au-delà de ces carnages, on peut trouver un véritable travail sur l'effort fourni pour rendre ses deux univers profonds. On va trouver différents éléments comme une mythologie, différentes cultures, des événements clés qui vont changer le destin d’empires, 

Pour parler plus en détail de ces deux univers, nous avons tout d'abord Warhammer Fantasy plus connue sous le nom de Warhammer Age of Sigmar. Dans cet univers médiéval fantasy le Chaos, calamité principale, a détruit le Vieux Monde. Ce qui poussa tous les peuples libres (nains, elfes, humains,...) à s'enfuir dans d'autres dimensions. Mais l'heure de la vengeance a sonné. Sigmar, dieu des hommes et de la guerre, s'est enfin réveillé. Il a à ses côtés une armée, forgée à partir de l'orage et de l'âme des plus grands héros de jadis, les Stormcasts. L'âge de Sigmar est arrivé.

Pour le second univers, nous sommes au quarante et unième millénaire. L'Impérium, l'empire de l'humanité est sous la domination implacable et bienveillante de l'empereur Dieu. Mais l'Impérium connaît des jours sombres. Ses ennemis sont nombreux, que ce soient les xénos (aliens) ou bien le Chaos lui-même. Il est temps  de lancer une nouvelle croisade afin de purifier l'univers de ses immondicités.

Pour créer ses univers, Games Workshop va s'approprier de manière très libre  beaucoup d'univers. Nous pouvons par exemple prendre le cas des orcs, des nains et des elfes de Warhammer fantasy qui ne sont pas sans rappeler Le Seigneur des Anneaux. Côté Warhammer SF, on peut observer la même chose avec les Tyrannides qui sont directement tirés de l'Alien dans Alien.

Ces univers sont extrêmement  riches. On peut les retrouver dans de nombreux supports. On peut trouver des romans, des bandes-dessinées, des séries, des dessin animés et bientôt des films.

Ce sont des sujets tellement vastes qu'on ne peut tout résumer en un article ou en une vidéo d'une heure. Certaines personnes passionnées créent de véritables documentaires pour démontrer la richesse de ses univers. Si vous voulez approfondir ce sujet je vous dirige vers la chaîne youtube de Planet Wargame.

Les figurinesLes figurines

Les figurines

Les univers de Games Workshop sont certes importants, mais ils ne sont finalement qu'un emballage de son vrai trésor : ses figurines. Dans la catégorie des entreprises de productions de figurines pour le jeu des batailles (je sais c'est précis), Games Workshop est le meilleur sur le marché avec ses figurines made in England. Ce qui est un gage de qualité contrairement à la plupart de la concurrence qui va posséder du made in China.

La collection de figurines va être le fonds de commerce de cette entreprise. Chaque figurine, qu'on trouve belle ou pas, reste néanmoins un bel objet. Un objet sur lequel des artistes travaillent sans cesse pour faire évoluer le design des figurines. Quand on reçoit la figurine, il va y avoir d'une part le plaisir de monter la figurine et après de la peindre. Il y a des concours de peinture comme par exemple  à Nantes avec le King Size.

Alors qui dit bel objet dit haut prix. C'est vrai, la gamme de figurines Games Workshop est chère. C'est un des plus grands reproches que l'on fait à Games Workshop. 

Image tirée de https://jobs.games-workshop.com/fr

Image tirée de https://jobs.games-workshop.com/fr

Games Workshop est une entreprise qui produit des figurines et édite des jeux, comme dit précédemment. Mais ce qu'il fait également, c'est faire vivre une communauté à travers le monde. Par ses évènements comme des tournois, des concours de peintures, de sculptures, ... Par exemple je peux citer le tournoi de Gibralta No Retreat organisé par le SN, qui a lieu en décembre et a une renommée internationale.

En France on peut recenser 50 000 adhérents à Games Workshop. Pour environ 52 magasins qui vendent des figurines de Games Workshop et environ 42 magasins qui ont l'enseigne Games Workshop (selon Google Maps).

Récemment durant le mois de décembre 2021, French Wargame Studio a organisé un live en collectant des dons pour combattre contre la mucoviscidose. J'en parle car cela illustre bien la manière dont cette communauté peut être surprenante. Leur passion c'est plus qu'une manière de se retrouver ensemble. C'est également un moyen de s'engager. Durant le live les participants ont pleuré en apercevant tous les dons qu'ils ont reçus. Ils ne pensaient pas que cela soit possible.

C'est une communauté  qui soudée par ses passions peut créer des projets. Faire en sorte que la communauté vive et s'engage, qu'elle soit présente dans l'actualité. Cette communauté, à l'international, est sans doute la plus grande réussite de Games Workshop. J'espère que cette partie a pu casser une idée reçue selon laquelle les adeptes de cette activité s'enferment dans leurs chambres pour peindre seuls. Ne sortent uniquement que pour se voir entre eux comme une secte.

Partager cet article
Repost0
11 juin 2022 6 11 /06 /juin /2022 11:44

Depuis sa création par Sir Arthur Conan Doyle à la fin du XIXe siècle, Sherlock et ses aventures ont vu naître de très nombreuses adaptations que ce soit au cinéma, à la télévision, en littérature ou même en jeux vidéo. Ces aventures ont commencé en 1887 avec la publication dans le Beeton’s Christmas Annual du roman Une Étude en rouge qui est la première aventure de Sherlock Holmes et John Watson. Dans les nouvelles de Conan Doyle, seul Holmes est le personnage principal et tous les autres, y compris John Watson, sont passifs et ne sont là que pour souligner l’intelligence et les capacités de déductions extraordinaires du détective consultant, ils servent en quelque sorte de faire-valoir. Entre 1887 et 1927, 3 romans et 5 recueils de nouvelles seront publiés et constituerons le canon Sherlock Holmes. Avec toutes ces aventures, vous vous doutez bien qu’un nombre impressionnant d’adaptations a vu le jour en plus d’un siècle. C’est pour cela que dans cet article je ne parlerais que des adaptations cinématographiques et télévisuelles les plus populaires du XXIe siècle, qui sont déjà nombreuses.

Entrons tout de suite dans le vif du sujet. Il y a pour l’instant 20 adaptations, que ce soit au cinéma ou à la télévision, ce qui en fait beaucoup sur une période de vingt-deux ans.

https://www.google.com/url?sa=i&url=https%3A%2F%2Fwww.amazon.fr%2FSherlock-Holmes-Affiche-Poster-Movie%2Fdp%2FB004B2MEL6&psig=AOvVaw2ZcuwJzgRfkpStpuYQPLo9&ust=1640342272982000&source=images&cd=vfe&ved=0CAsQjRxqFwoTCPi4-aXd-fQCFQAAAAAdAAAAABAF
https://www.google.com/url?sa=i&url=https%3A%2F%2Fwww.amazon.fr%2FSherlock-Holmes-Affiche-Poster-Movie%2Fdp%2FB004B2MEL6&psig=AOvVaw2ZcuwJzgRfkpStpuYQPLo9&ust=1640342272982000&source=images&cd=vfe&ved=0CAsQjRxqFwoTCPi4-aXd-fQCFQAAAAAdAAAAABAF

https://www.google.com/url?sa=i&url=https%3A%2F%2Fwww.amazon.fr%2FSherlock-Holmes-Affiche-Poster-Movie%2Fdp%2FB004B2MEL6&psig=AOvVaw2ZcuwJzgRfkpStpuYQPLo9&ust=1640342272982000&source=images&cd=vfe&ved=0CAsQjRxqFwoTCPi4-aXd-fQCFQAAAAAdAAAAABAF

Sherlock Holmes et Sherlock Holmes : Jeu d’ombres, sont deux films du réalisateur Guy Ritchie, avec Robert Downey Jr. et Jude Law dans les rôles principaux et ce sont les plus connus de ce siècle. Ce ne sont pas des adaptations des aventures écrites par Sir Arthur Conan Doyle, les scénaristes ont uniquement repris les personnages et le décor des nouvelles. Le premier film a reçu un Golden Globes en 2010 pour la performance de Robert Downey Jr. et a été nominé aux Oscars la même année dans deux catégories. Ces films ont réussi à retranscrire le caractère de Sherlock Holmes tout en donnant un caractère beaucoup plus affirmé à John Watson et aux autres personnages créé spar Conan Doyle, ce qui en font de très bons films même si l’adaptation n’est pas fidèle aux nouvelles de Sherlock Holmes.

https://www.google.com/url?sa=i&url=https%3A%2F%2Fmcetv.ouest-france.fr%2Fmon-mag-culture%2Fmon-mag-serie-tv%2Fenola-holmes-grosse-erreur-poster-millie-bobby-brown-21082020%2F&psig=AOvVaw1fadSnJNJVQA1LE-n1CPza&ust=1640342312606000&source=images&cd=vfe&ved=0CAsQjRxqFwoTCMCO8Ljd-fQCFQAAAAAdAAAAABAH

https://www.google.com/url?sa=i&url=https%3A%2F%2Fmcetv.ouest-france.fr%2Fmon-mag-culture%2Fmon-mag-serie-tv%2Fenola-holmes-grosse-erreur-poster-millie-bobby-brown-21082020%2F&psig=AOvVaw1fadSnJNJVQA1LE-n1CPza&ust=1640342312606000&source=images&cd=vfe&ved=0CAsQjRxqFwoTCMCO8Ljd-fQCFQAAAAAdAAAAABAH

En 2020, Netflix a sorti une adaptation des Enquêtes d’Enola Holmes qui est elle-même une série littéraire pour la jeunesse publiée entre 2006 et 2011 par Nancy Springer et dont le personnage principal est la petite sœur de Mycroft et Sherlock Holmes. L’adaptation Netflix se nomme Enola Holmes et a pour acteurs principaux Millie Bobby Brown dans le rôle d’Enola Holmes, Henry Cavill dans le rôle de Sherlock Holmes et Sam Claflin dans celui de Mycroft Holmes. Cette adaptation ne correspond pas aux caractères des personnages créés par Conan Doyle. Dans les nouvelles, Sherlock Holmes et son frère sont présentés comme des êtres très intelligents mais également très détachés des émotions humaines, que ce soit les leurs ou celles des personnes qui les entourent, et malgré un très grand sens de l’observation et de la déduction, ils ont du mal à décoder et à ressentir les émotions les plus basiques comme l’amour ou la pitié. Alors que dans les Aventures d’Enola Holmes, ils sont représentés comme chaleureux et capables d’éprouver des émotions. Malgré tout, le film a reçu d’excellentes critiques que ce soit de la part des spectateurs ou des journalistes.

https://www.google.com/url?sa=i&url=https%3A%2F%2Fwww.senscritique.com%2Fserie%2FSherlock%2F100113%2Fimages&psig=AOvVaw0ZkZjZOwZnYPxEZgAaRZkE&ust=1640342355946000&source=images&cd=vfe&ved=0CAsQjRxqFwoTCMiXu83d-fQCFQAAAAAdAAAAABAJ

https://www.google.com/url?sa=i&url=https%3A%2F%2Fwww.senscritique.com%2Fserie%2FSherlock%2F100113%2Fimages&psig=AOvVaw0ZkZjZOwZnYPxEZgAaRZkE&ust=1640342355946000&source=images&cd=vfe&ved=0CAsQjRxqFwoTCMiXu83d-fQCFQAAAAAdAAAAABAJ

Une série anglaise transposant les aventures de Sherlock Holmes au XXIe siècle a été créée en 2010 par Mark Gatiss et Steven Moffat avec Benedict Cumberbatch et Martin Freeman comme acteurs principaux. La série se nomme Sherlock et comporte 14 épisodes. Elle n’a pas encore été officiellement annulée même si la dernière saison date de 2017. Cette série mélange plusieurs enquêtes différentes créées par Arthur Conan Doyle, tout en les modifiants pour les adapter au XXIe. Les personnages principaux des nouvelles sont repris et leurs caractères sont modifiés pour être plus forts que dans les nouvelles. La série connaît un très important succès et a même gagné huit BAFTA Television Awards et quatre Emmy Awards. Les deux réalisateurs de la série sont des inconditionnels des nouvelles écrites par Conan Doyle, et dans chaque épisode de très nombreuses références à ses nouvelles sont dispersées, que ce soit un épisode entier qui est adapté d'un roman ou plusieurs petites références disséminées dans les épisodes. Tous les fans des nouvelles originales découvriront leurs aventures préférées transposées au XXIe siècle dans des épisodes très bien ficelés. Le non-respect des caractères des personnages secondaires de Conan Doyle n’est pas dérangeant dans cette adaptation car le caractère de Sherlock, qui est le plus connu et le plus important, est respecté.

https://www.google.com/url?sa=i&url=https%3A%2F%2Fwww.allocine.fr%2Fseries%2Fficheserie-10552%2Fphotos%2Fdetail%2F%3Fcmediafile%3D21087351&psig=AOvVaw25Ez86Oa4XAbeNQs9Wa8su&ust=1640342401258000&source=images&cd=vfe&ved=0CAsQjRxqFwoTCJDHi-Pd-fQCFQAAAAAdAAAAABAD

https://www.google.com/url?sa=i&url=https%3A%2F%2Fwww.allocine.fr%2Fseries%2Fficheserie-10552%2Fphotos%2Fdetail%2F%3Fcmediafile%3D21087351&psig=AOvVaw25Ez86Oa4XAbeNQs9Wa8su&ust=1640342401258000&source=images&cd=vfe&ved=0CAsQjRxqFwoTCJDHi-Pd-fQCFQAAAAAdAAAAABAD

Une autre série transposant les aventures de Sherlock Holmes au XXIe siècles a été créée en 2012. Celle-ci est américaine, elle s’appelle Elementary et elle a été diffusée entre 2012 et 2019 à la télévision. Seule la symbolique des personnages de Conan Doyle est reprise, car les aventures se passent dans le New York d’aujourd’hui et  le caractère et même le genre de certains personnages sont différents des créations originales. Mais les épisodes sont inspirés des aventures écrites par Conan Doyle (tout en les adaptant au XXIe siècle et à New York), tout comme la série anglaise. Elle a de très bonnes critiques et a gagné plusieurs récompenses comme un Teen Choice Awards et a été nominée plusieurs fois au People’s Choice Awards.

Il y a également eu huit téléfilms sur les aventures de Sherlock Holmes dont quatre réalisés par Rodney Gibbons et qui sont des adaptations fidèles des quatre nouvelles et romans les plus connus de Conan Doyle.

Et trois adaptations en dessins animés de ces aventures dont une dans l’univers de Tom et Jerry et qui se nomme Élémentaire, mon cher Jerry. Dans ce film, Tom et Jerry assistent Sherlock Holmes dans la résolution d’un vol de bijoux.

Comme vous vous en doutez, je n’ai pas pu parler dans cet article de toutes les adaptations. Il y a également un film de Bill Condon avec Ian McKellan qui est sorti en 2015 et qui s’appelle Mr. Holmes, une mini-série britannique en cinq épisodes diffusés entre 2000 et 2001 et nommée Les Mystères du véritable Sherlock Holmes et d’autres adaptations encore qui sont beaucoup moins connues que celles dont j’ai parlé dans l’article.

Si vous connaissez déjà toute ces adaptations et que vous souhaitez en découvrir plus, je vous conseille de regarder le film Disney Basil, détective privé et la série britannique des années 80 Sherlock Holmes avec Jeremy Brett dans le rôle du détective consultant. Je vous conseille également le manga Moriarty de Ryosuke Takeuchi aux éditions Kana et les bandes dessinées Dans la tête de Sherlock Holmes de Cyril Lieron et Benoit Dahan aux éditions Ankana.

 

Lucile

Partager cet article
Repost0
8 juin 2022 3 08 /06 /juin /2022 20:03

Tronc commun

 

Littératures

Voici les auteurs contemporains qui pourront être travaillés durant les cours de littératures de cette prochaine année. Le signe # indique que ceux-là seront particulièrement étudiés.

Nous vous demandons de choisir dans cette liste cinq livres (au moins…), chacun d’un écrivain différent et de préférence que vous n’avez pas encore lus. Vous rendrez compte de ces lectures sous forme d’analyses critiques écrites ou orales toute l’année.

Littératures francophones (Patrice Ruellan)

Christine Angot

Henri Bauchau

Edmond Baudoin

Tonino Benacquista #

Yves Bonnefoy

Pierre Bordage

Emmanuel Carrère

Philippe Caubère #

Sorj Chalandon

Catherine Cusset

Marie Darrieussecq

Dider Daeninckx

Maurice G. Dantec

Étienne Davodeau #

Virginie Despentes

Philippe Djian

Jean Echenoz #

Annie Ernaux #

David Foenkinos

Philippe Forest

Laurent Gaudé #

Guy Goffette #

Éric Holder

Michel Houellebecq

Philippe Jaccottet

Régis Jauffret

Maylis de Kerangal #

Bernard-Marie Koltès #

Dany Laferrière

Jean-Luc Lagarce

Manu Larcenet

Jean-Marie Gustave Le Clézio #

Pierre Lemaitre

Alain Mabanckou

Laurent Mauvignier #

Patrick Modiano #

Wajdi Mouawad #

Bernard Noël

Amélie Nothomb

Christian Oster

Daniel Pennac #

Jean-Bernard Pouy

Atiq Rahimi

Patrick Raynal

Jean Rouaud #

Jacques Roubaud

Jean-Christophe Ruffin

Danièle Sallenave

Leïla Slimani

Jean-Philippe Toussaint #

Michel Tremblay

Fred Vargas

Delphine de Vigan #

Bastien Vives

Littératures du monde (Patrice Ruellan)

Aravind Adiga

Paul Auster

Alessandro Baricco #

Piotr Bednarski

Nina Berberova

Adolfo Bioy Casares

Karen Blixen

Jorge Luis Borges #

William Boyd

Ray Bradbury

Bertolt Brecht

Joseph Boyden

André Brink

Charles Bukowski

Anthony Burgess

Dino Buzzati

Italo Calvino #

JM Coetzee

Franck Conroy

Julio Cortazar

Don Delillo

Erri de Luca

Philip K. Dick

Bret Easton Ellis

Umberto Eco

James Ellroy

John Fante #

Janet Frame

Pete Fromm

Carlos Fuentes

Gabriel Garcia Marquez #

William Golding

Peter Handke

Jim Harrison #

Ernest Hemingway

Nancy Huston

John Irving #

James Joyce

Ken Kesey

Yasunari Kawabata

Jack Kerouac

 

Agota Kristof

Milan Kundera #

Jack London

Cormac McCarthy 

Carson McCullers

Ian McEwan

Robert McLiam Wilson

John Dos Passos

Katarina Mazetti

Herman Melville

Henri Miller

Yukio Mishima

Allan Moore

Toni Morrison

Haruki Murakami #

Ryû Murakami

Vladimir Nabokov

George Orwell

Arto Paasilinna #

Fernando Pessoa

Atiq Rahimi

Philip Roth #

Arundhati Roy

Salman Rushdie

Manuel Scorza

Luis Sepulveda #

Tom Sharpe #

John Steinbeck

William Styron #

Patrick Süskind

Antonio Tabucchi

Jiro Tanigushi

Göran Tunström

Mark Twain

Naoki Urasawa

David Vann

Mario Vargas Llosa #

HG Wells

Tennessee Williams

Benjamin Wood

Stefan Zweig

 

Littérature, poésie et théâtre (Florence Bernard)

Les précisions sur les deux ouvrages à lire vous seront données à l’automne, le cours n’intervenant pas avant janvier.

Spécialité bibliothèque

Dominique Cardon, Culture numérique, Presses de Sciences po, 2019, 19 €

Memento du bibliothécaire, sous la direction de Pascal Wagner, 4e édition revue et augmentée, Association des bibliothécaires de France, 2017, collection Médiathèmes, ISBN 9782900177495. 30 € version imprimée ou 15 € en pdf

 

Sociologie Ingénierie de projets de lecture publique sur les territoires (Corinne Matheron)

Données générales

La loi Robert de décembre 2021 : l’essentiel.

Texte : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044537514

Analyse critique, par ABF Franche Comté : https://abffranchecomte.files.wordpress.com/2022/02/la-loi-robert_-que-dit-elle.pdf

Action culturelle et territoires

« Les projets artistiques et culturels de territoire. Sens et enjeux d’un nouvel instrument d’action publique ». Langeard, C. (2015). Informations sociales, 190 (4), 64-72. https://www.cairn.info/revue-informations-sociales-2015-4-page-64.htm.

Cultures et Territoires, la culture pour construire un territoire : intégrer l’idée d’un environnement culturel

https://droitsculturels.org/paideia4d/wp-content/uploads/sites/3/2013/09/CultureEtTerritoires_p80-88.pdf

Troisième Lieu

Oury Antoine, « Bibliothèques : le troisième lieu “ consiste à privilégier la relation humaine “ », Actualitté, 21/06/2017

https://actualitte.com/article/24521/interviews/bibliotheques-le-troisieme-lieu-consiste-a-privilegier-la-relation-humaine

Dominique Lahary, « Le Troisième lieu, c’est politique » In La Bibliothèque troisième lieu, Association des bibliothécaires de France, juin 2015. http://www.lahary.fr/pro/2015/mediatheme-troisiemelieu.htm

Évaluation en bibliothèque / source ENSSIB

TOUITOU, Cécile (dir.). Évaluer la bibliothèque par les mesures d’impacts. Villeurbanne : Presses de l’enssib, 2016

DELCARMINE, Nadine, MERCIER, Silvère, RIGEADE, Marine et TOUITOU, Cécile. Qu'est-ce qui fait la valeur des bibliothèques ? Livre blanc, Association française de normalisation (AFNOR), février 2016

La bibliothèque vaut-elle le coût ? étude de la BDP du Val d’Oise https://pro.bpi.fr/la-bibliotheque-vaut-elle-le-cout/

Spécialité librairie

Librairie

  • Rentrée Littéraire : quelle que soit la spécialité de votre lieu d’apprentissage

Vous lirez, d’ici la période de cours du mois d’octobre, un ouvrage de la rentrée littéraire (au choix littérature française ou littérature étrangère). Cet ouvrage doit donc être paru très récemment (fin août, septembre) ou à paraître (septembre ou octobre pour la rentrée de littérature étrangère).

Cette lecture fera l’objet d’une présentation orale le lundi de reprise de cours de la période d’octobre.

Afin d’éviter les doublons de présentation, orientez vos choix sur plusieurs titres. Un document xls partagé en drive, est préparé pour que vous puissiez y inscrire vos choix (3 choix).

https://amubox.univ-amu.fr/s/BRJNcn392j6j3rJ

 

  • Culture Métier

Vous choisirez dans cette liste ce dont vous aurez besoin en fonction de vos éventuelles lacunes et de votre curiosité.

  • MENEGHETTI, Caroline, MILLOIS, Jean-Christophe, La Boîte à Outils du Libraire, Paris, Dunod 2020, 26,50€

Il est fortement conseillé l’acquisition ou l’emprunt à long terme de cet ouvrage. Le CDI du département en propose 15 exemplaires à l’emprunt.

  • Aïcha et les 40 lecteurs : scènes d’une vie de libraire. Willy Hahn 2022. Editions Beau Jardin, collection l’Herbier (distribution Belles Lettres) 9782359700510. 17 €
  • Eloge des librairies. Maël Renouard. Editions Rivages 2022. 9782743653279. 7,50 €
  • Essentielles librairies. Christian Thorel. Gallimard 2021. 9782072951121. 3,90 €
  • BAYARD, Pierre, Comment parler des livres que l’on n’a pas lus ? Paris, Minuit 2007, 9782707319821  16 €
  • CARREROT, Olivier, Propos sur le métier de libraire, conversation sur le commerce du livre, 2013,disponible gratuitement sur epagine (www.epagine.fr/ebook/9782368010082-propos-sur-le-metier-de-libraire-conversations-sur-le-commerce-des-livres-collectif/)
Partager cet article
Repost0
4 juin 2022 6 04 /06 /juin /2022 11:25

Le grand Firewall cela vous dit quelque chose ? Si cela vous évoque une sorte de contrôle parental géant qui sécurise la navigation des citoyens chinois sur le web vous y êtes presque. Mais si vous voulez vous en faire une idée plus précise, cet article vous intéressera sûrement !

Source : hbuhsd.instructure.com et WAN-IFRA

Source : hbuhsd.instructure.com et WAN-IFRA

La grande muraille de Chine numérique est aussi appelée le grand firewallGreat firewall ou le Bouclier doré. Ce terme assez impressionnant désigne un dispositif technique de restriction de l’utilisation d’internet réalisé dans le cadre du projet [chinois] Bouclier doré. Mais c’est aussi un ensemble de textes de loi, adopté à la fin des années 1990, afin de lutter contre la cybercriminalité et les contenus pornographiques.

 

Des vidéos violentes au New York Times : des restrictions larges

Assez logiquement, il y a plusieurs milliers de pages Web contenant des contenus pornographiques ou violents rendus inaccessibles par le Firewall.

Plus étonnant, il y a également de nombreux sites internet populaires dans le reste du monde qui sont inaccessibles aux internautes chinois. En effet, impossible pour la population chinoise de s’informer auprès du New York Times ou encore de poster des photos via Instagram.

Le gouvernement a fait le choix de restreindre l’accès à ces sites dans la mesure où ils pourraient représenter un danger pour la nation. Pour comprendre plus précisément la teneur de cette menace, il faut retourner quelques années en arrière, lors de la création du Grand Firewall.

Source : Tuan Nguyen's Blog

Source : Tuan Nguyen's Blog

Plus de précisions sur les pages bloquées ici

 

Le défi : sécuriser les pratiques numériques de millions d’internautes

Le grand firewall est un projet qui est né à la fin du xxe siècle lorsque l’utilisation d’internet s’est peu à peu démocratisée. À cette époque, le gouvernement chinois a réalisé que le nombre croissant d’internautes allait empêcher une surveillance totale des contenus qui circulent sur le web.

Dans un premier temps, les autorités ont tout de même essayé de gérer le comportement des individus en mettant en place un contrat de responsabilités que chaque internaute devait signer. Celui-ci comprenait l’interdiction de publier du contenu pornographique ou encore de dévoiler des secrets d’État.

Toutefois, la situation est vite devenue ingérable et faire signer des contrats à chaque internaute n’était plus envisageable tant ils étaient nombreux. Un système de protection et de contrôle plus automatisé s’est donc révélé indispensable et c’est ainsi que le Great firewall est né.

Si protéger les pratiques des internautes signifient avant tout protéger le pays de la cybercriminalité croissante, il faut également avoir conscience que pour le gouvernement, sécuriser les pratiques des internautes, c’est aussi préserver le pouvoir en place en Chine. En effet, l’arrivée d’internet a signé la création d’un nouvel espace d’expression visible par un grand nombre de citoyens et difficilement contrôlable par les autorités. Dès lors, les membres du Parti communiste au pouvoir ont redouté que leurs adversaires du Parti démocrate abusent de cette liberté de parole.

 

Comment le gouvernement est-il parvenu à mettre en place cette restriction des contenus diffusés sur le Web ?

Face à un tel problème, la Chine aurait pu opté pour la suppression pure et simple du réseau internet. Cependant, les autorités avaient conscience que cette décision aurait nui au développement et à la compétitivité de la Chine vis-à-vis des autres nations. C’est pourquoi elles ont plutôt opté pour deux principaux moyens de blocage à savoir : le blocage IP et la manipulation DNS.

Sans rentrer dans des détails techniques, le blocage IP rend certains sites inaccessibles car leur adresse IP est sur une liste interdite. Pour la manipulation DNS, il s’agit d’une sorte d’illusion où l’internaute a l’impression d’être parvenu à se connecter à un serveur interdit. Mais en réalité l’internaute s’est connecté à un faux serveur qui n’affichera pas le contenu recherché. Il existe également des listes de mots interdits qui ne donnent aucun résultat s’ils font l’objet d’une recherche sur un navigateur.

Source : Frandroid

Source : Frandroid

Pour les plus technophiles d’entre vous plus d’informations ici sur les blocages mis en place

À cette protection technique s’ajoute une surveillance et un contrôle humain avec environ 35 000 policiers d’Internet et 280 000 honkers. Ces honkers sont des espèces d’agents infiltrés présents sur les forums de discussion pour dénoncer les propos non-acceptables des internautes.

Enfin, pour faire respecter les interdictions, le gouvernement a mis en place un système d’amendes. Néanmoins, il n’y a pas tellement recours. Ce que cherche surtout les autorités, c’est de donner l’impression aux internautes qu’ils peuvent être observés à tout moment et donc qu’il est plus prudent pour eux de correctement se comporter et de s'autocensurer.

 

Est-ce que c’est un dispositif réellement efficace ?

L’efficacité de la muraille numérique est assez difficile à évaluer. Si des mesures d’interdiction existent, cela ne signifie pas pour autant qu’il n’y a aucun moyen de les contourner. Principal obstacle à une efficacité totale de la muraille numérique chinoise : les VPN.

Derrière cet acronyme de Virtual Private Network se cache en fait un outil permettant aux internautes d’accéder à n’importe quels sites web en se connectant sur le réseau internet d’un pays étranger.

Néanmoins, les autorités chinoises n’ont pas fermé les yeux sur cette pratique. Actuellement, la légalité de l’utilisation des VPN en Chine est assez ambiguë. La Chine ne peut pas interdire complètement leur utilisation puisque certaines entreprises en ont besoin afin de se connecter à des sites interdits dans le cadre de leur communication et de leur promotion auprès des clients étrangers. Dans ce cas-là, depuis 2018, la Chine impose le recours aux fournisseurs nationaux de VPN. Cela permet à la Chine de s’assurer un accès éventuel aux données et aux activités numériques des entreprises qui utilisent des VPN et qui sont implantées sur le sol chinois.

Pour les particuliers, la législation est un peu plus floue. Ils peuvent légalement accéder à des VPN nationaux qui leur permettent de protéger leurs données mais ces derniers limitent les sites autorisés. Les plus habiles peuvent parvenir à avoir accès à un VPN étranger qui leur permettra de contourner les restrictions du gouvernement. Dans ce cas-là, l’utilisation du VPN étranger est légal mais son utilisation pour avoir accès aux sites interdits est considérée comme malicieuse. Pour les étrangers qui se sont abonnés à un VPN avant leur départ, l’utilisation de ce dernier sur le sol chinois est totalement légale.

Pour plus d’informations sur la cybercensure en Chine, vous pouvez cliquer ici et ici.

Clara T.

Partager cet article
Repost0
1 juin 2022 3 01 /06 /juin /2022 13:08
Bibliographie de l'été 2022 pour les BUT2

Tous les livres sont empruntables au CDI, y compris pour la durée de l’été. À bon entendeur 😉

  • Bibliothèque

Lisez le document support de cours de Mme Coignet en BUT1 disponible sur Ametice.

  • Édition

Hazan, Éric, Pour aboutir à un livre, La Fabrique, 2016, 10 €

  • Littérature anglophone

Pendant l’été accédez au cours AMeTICE pour réviser les éléments que nous avons vus en classe, prêt pour le partiel de l’année prochaine, et pour l’intérêt professionnel !

  • Littérature française Semestre 3

Nous aborderons :

Anthologie de la poésie française du XXe siècle, tome 2, 2000, Gallimard/Poésie, 11,40 €

Il ne s’agit pas d’avoir lu tout le recueil mais de l’avoir survolé dans son ensemble, et d’y puiser trois poèmes dont la forme et le thème vous touchent : en noter le titre, le nom de l’auteur et quelques mots sur ce qui justifie ce choix.

NB : Pour le semestre 4 : vous aurez trois livres à lire sur une liste de six livres proposés. Je vous indiquerai ces lectures à la rentrée.

  • Sémiologie de l'image et linguistique : Peinture

Dempsey Amy, Art moderne et contemporain, Flammarion, 2018.

Partager cet article
Repost0



A vous de jouer !